Rechercher
  • Anne laure CHARTON

Accompagner la maternité selon l'Ayurvéda


  1. La maternité selon l’Ayurvéda


En sanscrit, THAIMA signifie ¨maternité¨, ce grand don accordé uniquement à la femme.

C’est un moment unique de sa

vie, une expérience intense qui doit être vécue avec gratitude, empathie et douceur. La femme expérimente la sérénité, le don de soi et l’explosion des sens lorsqu’elle engendre un enfant. RHUTUMAI signifie ¨grossesse¨, ce moment particulier de la vie confère à la fois la dignité et la richesse. Il est crucial de vivre ce moment avec joie dans une relation d’amour et de pleine conscience pour le bien-être et le développement psychique, mental, physique et émotionnel de l’enfant. C’est une terre sacrée que la femme créée.



  1. Les avantages d’un accompagnement ayurvédique pour la maman et le couple


L’accompagnement ayurvédique peut aider la maman à prendre conscience que son corps est en train d’accomplir une création sacrée et magique.

Le corps utilise beaucoup d'énergie pour créer la vie, il a donc besoin de se régénérer. L’ Ayurvéda propose plusieurs rituels pour entrer en connexion avec ce corps et lui offrir une régénération optimale pour vivre une grossesse en harmonie.


L’Ayurvéda nous invite à être à l’écoute de notre corps en métamorphose et du petit être qui se développe à l’intérieur. Ainsi la maman prend confiance en elle, en son bébé mais aussi en la vie.

Le corps est préparé à l’accouchement de façon douce et bienveillante.




  1. Les avantages d’un accompagnement ayurvédique pour le bébé



L’Ayurvéda propose également des rituels pour entrer en connexion avec son enfant, instaurant confiance et complicité. Le bébé s’imprègne de l’ambiance dans laquelle la mère le fait baigner.


Cela permet également de favoriser un bon Ojas ( réserve énergétique d’immunité) du bébé et de la maman.

La circulation du Prana (énergie vitale) grâce à certaines activités (Yoga, respiration, méditation) permet de nourrir et d’éveiller le bébé.

Le massage stimule bébé et permet la sécrétion d’ocytocine (hormone de l’amour, de l’attachement essentielle à un accouchement serein).






41 vues0 commentaire